P+ sur humain = Manque d’éthique et violence

Ce que mon client a vécu dans le cadre de son premier cours d’obéissance et éducation pour chien, dans mon langage et ma pratique à moi, ça s’appelle de la violence. De la violence relationnelle. De la violence envers sa chienne. De la violence interspécifique. De la violence systémique (envers les autres propriétaires). Et certainement de la violence déontologique envers les éducateurs et comportementalistes canins qui font preuve d’un travail exemplaire avec les humains. Dans le langage de l’entrainement, c’est du P+.

angry-33059__340Mon client a été amené à prendre des cours dans un grand centre de Laval. Il a payé 7 cours. Arrivé dans la salle de classe, le premier soir du premier cours, il s’étonne de ne voir que des chiots. Il est seul, avec une chienne adulte de 1 an ½. Quand arrive le professionnel en éducation canine, ce dernier salue toute la classe et dit :  »faites attention, cette chienne mord » en désignant la chienne de mon client. Tout le monde rappelle son chiot à lui et s’écarte. A la fin du cours, mon client va rencontrer le professeur et lui demande des explications, que voici : ‘’c’était le seul moyen de te faire comprendre le comportement de ta chienne’’.

Comment le sait-il ? Comment sait-il hors de tout doute qu’il n’y avait pas un autre moyen pour que mon client prenne conscience que sa chienne a une bulle et prenne des mesures pour apprendre à vivre avec cette bulle et vivre en société avec cette bulle ? Pour mettre en place des mesures pour aider sa chienne ? Comment sait-il cet éducateur l’impact de sa démonstration sur mon client ? Et sur sa chienne ? Sur la relation entre mon client et sa chienne ? En quoi dire devant une classe que cette chienne ‘’mord’’ va aider mon client à  agir pour le bien-être de son animal ? Et en quoi étiqueter un animal ‘’’mordeur’’, c’est lui permettre de sortir de son bannissement ?

Ce professionnel a fait montre, dans ce cas précis, d’un sérieux problème d’éthique. En aucun cas, une personne – peu importe son statut, son rôle, sa fonction – ne peut ni n’a même le droit de coller une étiquette sur un animal et mettre au pilori un être humain qui plus est devant plusieurs autres personnes.

S’il y a un fondement primordial dans ma pratique c’est de vérifier –TOUJOURS – les conséquences des changements que vous allez apporter. Dans le coaching que je pratique, les changements qui s’opèrent sont profonds. Il est par conséquent essentiel de s’assurer qu’on apporte un plus dans le champ de conscience, dans l’expérience et la vie du client et que cela se fait au bon moment et à la bonne place.

La puissance et l’extraordinaire efficacité des outils que j’enseigne et que je pratique exige une éthique sans faille. Et cela débute par : c’est le client que j’accompagne, ce n’est pas moi qui est sur le devant de la scène ! Et pour respecter ce client, je travaille à partir de son monde à lui, de sa carte du monde si vous voulez et selon ses objectifs. Dans un souci de ne pas nuire, ni à autrui, ni à son entourage, ni à son animal. Cela suppose une intégrité à toute épreuve.

Dans le cas de mon client, ni sa relation à sa chienne qu’il adore, ni sa propre estime de lui, ni sa gentillesse comme humain, ni sa volonté de s’améliorer avec sa chienne, ni l’intelligence de sa chienne, ni le fait qu’il ait supporté le regard des autres étudiants de la salle n’ont été respectés.

Apprendre à se respecter

Et vous savez quoi? Ça s’apprend. Oui on peut apprendre à s’aimer avec bienveillance et à aimer l’autre avec bienveillance. C’est ainsi qu’on se responsabilise et qu’on est fidèle à soi.

Intervenir auprès d’un humain et son animal, c’est respecter le monde de l’humain, c’est se demander comment cet être humain apprend et qu’est-ce qu’il apprend (et comment il l’apprend) de sa vie en relation avec sa chienne, c’est l’amener à son rythme à lui à comprendre sa chienne. Je puis vous garantir que cela se fait en dedans de 10 minutes. Et, seulement là, oui lui offrir la panoplie des actions à prendre pour modifier le comportement de sa chienne.

J’invite ce professionnel lavallois à se doter des outils dont il dit se prévaloir ‘’ pouvoir bien interagir avec chiens, chats et humains en récompensant les bons comportements et apprendre l’extinction des mauvais comportements ’’.

16602594_1411019735606207_5109420178353440461_nÇa tombe bien j’offre une formation unique au monde. Et vous savez quoi ? Chacun des outils puissants que j’y développe est testé sur l’humain. Impossible dans ce cas-là de ne pas sortir de sa boîte afin d’enrichir, d’agrandir ses échanges, ses relations, ses communications, ses projets avec un champ de conscience plus vaste.

Pour en savoir plus: Technicien AnthroPaNimaL©

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s