L’EMDR pour les animaux – 3e article de la série

Dans nos deux précédents articles nous avons abordé l’EMDR, technique de libération neuro-emotionnelle humaine appliquée à l’animal.  Cette approche part du principe que les animaux ont des émotions, or cette donnée n’est pas ce qu’on peut appeler la mieux partager dans le monde…
Il aura fallu attendre longtemps, très longtemps, avant qu’à l’automne dernier, le gouvernement du Québec adopte le projet de loi 54 modifiant le statut légal des animaux. Cette nouvelle législation propose de revoir le statut de l’animal, le faisant passer de « bien meuble » à « être » ayant une personnalité, doué de sensibilité et ayant des impératifs biologiques.

sandraetlechien: Quelles sont les émotions visées par l’EMDR pour animaux?
chat-qui-a-peurFabienne Lannes-Gillibert pour emanasso.com: Si dans le domaine humain l’EMDR est reconnue et vivement recommandée dans le traitement des dépression, des TOCS, des deuils douloureux, des phobies, des troubles anxieux généralisés, des états de stress posttraumatiques, des fatigues chroniques… en ce qui concerne les animaux, nous traitons l’émotion de la peur.
La peur génératrice de phobies (ontogéniques, post-traumatiques). De fait, nous ciblons tous les comportements perturbants qui en découlent, à savoir la fuite, les conduites d’évitement, la recherche de protection par le combat, l’attaque. Notre champ d’action principal est centré sur les phobies d’objets ou de situation.

cours-dressage-chien-educateur-canin-montrealsandraetlechien: Comment diagnostiquer un stress? Une émotion?
Fabienne: C’est un diagnostic à trois.
D’abord avec le maitre, qui vient avec une demande de mieux être pour son animal, qui nous donnera tous les renseignements le concernant lors du premier entretien : ses comportements dans telle ou telle situation, ses réactions de peur… Dans les SPA, il manque toujours le maitre, j’ai aussi conceptualisé ces protocoles EMDR pour animaux dans le cas où il n’y a pas de maitre.
Avec le vétérinaire : car nous conseillons toujours, avant le traitement en EMDR, une consultation chez un vétérinaire de sorte à diagnostiquer une éventuelle hypothyroïdie, ou un syndrome de privation…
Car le traitement en EMDR sera différent selon qu’il s’agit d’une phobie post-traumatique ou d’une phobie ontogénique. (et / ou de la dépression, bien sûr). Nous nous interéssons à la désensibilisation des peurs acquises.

sandraetlechien: Qu’est-ce qu’un trouble émotionnel chez un chien? Un cheval? 
Fabienne: Il y a trouble lorsque l’émotion ressentie dans l’instant présent n’est pas en adéquation avec le niveau réel de dangerosité présent dans la situation. Prenons un exemple : si un claquement de doigt génère chez l’animal une réaction de peur aussi intense qu’en cas d’orage, nous pourrons parler de trouble émotionnel, d’exagération de réactivité émotionnelle.
Le repérage d’un trouble émotionnel se fera aussi dans la discontinuité vis à vis d’un comportement habituel. C’est-à-dire lorsqu’on pourra repérer une rupture dans la façon de réagir de l’animal. Ce pourra être l’indice qu’il s’est passé quelque chose de perturbant pour lui.

sandraetlechien: Désactiver l’émotion perturbante? Peut-on se tromper d’émotion?
Fabienne: La base de tout traumatisme est une peur intense qui entraine diverses réactions comme les phobies ou l’agressivité.
Dans un traitement EMDR animal, c’est cela que nous traitons.
Il ne s’agit pas de désensibiliser des peurs innées, qui elles, sont plus que nécessaires pour la survie de l’animal, comme la peur d’un prédateur par exemple. Nous nous intéressons à la désensibilisation des peurs acquises.

sandraetlechien: Quelle est la place du maitre dans ce protocole?
Fabienne: Prépondérante. La place du maitre est prépondérante dans le traitement de l’animal. Et ceci à plusieurs niveaux :
1638674_3_8a37_les-sdf-vivent-en-permanence-au-contact-de-leur_dac20caf6e349da253b9c6ac09025e641) lors du premier entretien, c’est le maitre qui nous donnera tous les renseignements nécessaires pour traiter son animal pour choisir le bon protocole à utiliser.
2) Puis, lors du traitement, c’est lui qui agira, guidé par le Praticien animalier en EMDR. Nous lui apprenons comment pratiquer la désensibilisation d’une part, pour renforcer le lien, la bonne relation entre eux deux, et d’autre part, pour faciliter l’apaisement de l’animal si besoin est, en tant que personne ressource.

Le prochain article sera le dernier de notre série. À ne pas manquer!

3 Comments

Laisser un commentaire

  1. Bravo Sandra, une magnifique initiative de ta part que de présenter une série d’articles sur la puissance de ces « mondes invisibles » qui viennent se joindre à l’information visible et perceptible que reçoit l’animal par l’intermédiaire des sens de son corps tel que la vue, l’ouïe, l’odorat…etc. Avec cette méthode EMDR, qui élargit l’état de conscience de l’animal, je vois un outil complémentaire pour faciliter le confort (sécurité) et l’aisance (mobilité) de l’animal domestique. J’ai hâte de connaitre plus d’informations sur cette éventuelle formation en EMDR pour animaux qui doit se donner au Québec ! Merci.
    François Porcherel (praticien TTOUCH®)

    J'aime

  2. Fascinant! Je désire faire ma maitrise sur l’incidence de la stimulation des sens chez le chaton sur sa capacité adaptative! Je trouve ce sujet tellement pertinent! Et j’aimerais appliquer l’EMDR pour chez les chats, les chats font malheureusement des généralisations à partir d’un traumatisme, d’une peur ou même de la peur de congénères pour se soustraire à l’approche humaine. De savoir que nous pouvons interagir avec les animaux pour réduire et changer certaines perceptions et plus que précieux! Le stress du chat est le facteur premier de son manque d’adaptabilité! J’ai hâte de lire le dernier article…

    Merci Sandra!

    Natalie Robidoux ( comportementaliste en félin et éleveur, http://www.souslesaule-balinais.com)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s