Drôle de représentation…

L’animal, en tant qu’archétype, représente les couches profondes de l’inconscient. Les animaux sont, aussi pour l’humain, des symboles, des principes et des forces cosmiques, matérielles ou spirituelles. Les signes du Zodiaque en sont des exemples. Les dieux égyptiens sont pourvus de têtes d’animaux, les évangélistes sont symbolisés par des animaux, l’esprit saint est figuré par une colombe. … Les animaux, qui interviennent si souvent dans les rêves et les arts, forment des identifications partielles à l’homme ; des aspects, des images, de sa nature complexe ; des miroirs de ses pulsions profondes, de ses instincts domestiqués ou sauvages. Chacun d’eux correspond à une partie de nous-mêmes, intégrée ou à intégrer dans l ‘unité harmonisée de la personne.  La symbolique du chien chez les CeltesLe chien évolue aux côtés de l’humain depuis des millénaires. Il est donc naturel de le trouver en bonne place dans l’imaginaire humain. Dans le cas du chien, son apparence et, surtout, son comportement sont mis en relief comme symboles de situations, de pouvoirs on encore de divinités. Le chien est tantôt ‘Gardien des Enfers’, ‘guide des morts et de leurs âmes’, ‘messager entre l’au-delà et les vivants’… De protecteur et gardien pour certains, malfaisant et démoniaque pour d’autres, le chien a vu son image symbolique évoluer pour progressivement disparaître dans les civilisations modernes. Il reste les expressions courantes mais, paradoxalement, dans ce cas-là, le qualificatif « chien » a presque toujours un sens péjoratif : «un temps de chien, un mal de chien, un caractère de chien, une vie de chien». S’il devient objet de comparaison, il exprime le mépris, la bestialité, la mésentente : «parler à quelqu’un comme à son chien, ce n’est pas fait pour les chiens, s’entendre comme chien et chat, réserver un chien de sa chienne, merci mon chien» ! Rares sont les expressions où le chien est à son avantage : «avoir du chien, être fidèle comme un chien…» Qui sait, compte tenu de la place grandissante du chien dans nos vies, si les prochaines civilisations préféreront donner une image culturelle plus élogieuse de notre compagnon à quatre pattes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s