Politique de développement durable et le chien : point de vue social 2/3

Le respect des droits et libertés est un pilier fondamental de la vie dans la société longueuilloise. S’engager, coopérer, s’entraider, se mobiliser et faire entendre sa voix sont quelques-unes des multiples facettes qui construiront cette société. (Développement social et communautaire).

La société urbaine a changé, les mentalités évoluent. D’une situation rurale, nous sommes passés à de grandes concentrations urbaines au sein desquelles nous avons entraîné nos animaux de compagnie qui n’ont plus aujourd’hui les mêmes raisons d’être à nos côtés. L’animal n’a pour toute utilité que celle de fabriquer du lien social et de compenser les manques affectifs. Bref, de remettre de l’humain dans une société urbaine. Des solutions citoyennes (économiques, écologiques) pour inclure durablement l’animal  dans la politique municipale- qui reposent sur une équation qui consiste à faire des choses qui durent, sans nuire à la durée des autres choses (communiqué) – sont possibles.

Nous savons que nous devons accorder aux animaux une protection toute particulière et un traitement privilégié. Pour les côtoyer d’une autre manière, la Ville aurait tout intérêt à offrir des activités qui font la promotion du civisme. Par exemple, pour rendre propre l’espace urbain et exempt d’aboiements intempestifs, des agents de la collectivité spécialement formés pourraient être mobilisés pour mener des actions de médiation auprès des propriétaires de chiens dans les parcs. La collectivité entrerait ainsi dans une logique de renforcement du lien social avec ses usagers. Pour cela, la médiation doit être préparée et les médiateurs formés pour que le dispositif soit pérenne. L’animal dans la ville est une connexion au vivant, si on retire l’animal de la ville, c’est la perte de l’humain avec le vivant. A contrario l’acceptation de l’animal dans la ville développe le civisme. Si l’on développe le civisme du propriétaire de l’animal, on diminue les nuisances qui pourraient être causées par l’animal.

Améliorer les mesures réglementaires consisterait à permettre de retrouver beaucoup plus facilement un animal perdu ou errant et limiter les trafics d’animaux, donc il revient aux Services Animaliers Rive Sud (indirectement à la Ville) d’expliquer l’importance de faire identifier son animal (médaille entre autre). Il s’agit d’une contrainte financière pour un propriétaire qui peut être perçue comme une nouvelle volonté de contrôle administratif. Mais accompagné d’explications sur la mise en place de ces mesures, la verbalisation ultérieure serait mieux comprise.
Que dire de la sécurité des uns et des autres quand la responsabilité même de la Ville au niveau de l’éducation des propriétaires de chiens n’est pas assumée. Quid de la question des morsures (Un règlement municipal nul et non avenue) réglée de manière expéditive et inopérante par la Ville? Les propriétaires de chiens investissent leur quartier par le simple fait qu’ils y marchent. Le sentiment d’insécurité est, donc, moins ressenti.

Le développement durable, c’est aussi s’épanouir et mieux vivre (Santé, éducation, loisirs et sécurité). La ville ne doit-elle pas encourager et faciliter l’exercice physique? Les chiens sont des motivateurs et entraîneurs particuliers. Dans le parc Michel-Chartrand, par exemple, pourquoi ne pas ouvrir l’accès aux pistes sur le pourtour du parc?
La cohabitation entre cyclistes et voitures est délicate en l’absence de bande ou de piste cyclable, il en est de même dans notre cas, il faut prendre en compte la diversité des usages. Sur toutes les pistes cyclables de la ville, nous proposons comme il se fait à Trois-Rivières un partage de l’espace avec une délimitation spécifique de la zone sur laquelle les propriétaires de chiens en laisse peuvent marcher ou courir.

0 Comments

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s