À quoi bon assurer la santé et le bien-être d’un objet de consommation?

stratégie québécoise de santé et bien-être des animauxLa Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux intitulée « Pour UNE santé bien pensée ! » ne vise pas tant à protéger les animaux que les humains. Cette Stratégie ne concerne pas tant les animaux de compagnie que les animaux destinés à l’alimentation humaine et à l’élevage. In fine cette Stratégie a pour objectif de prévenir des épisodes de maladies infectieuses dues aux animaux. L’épisode de fièvre aphteuse au Royaume-Uni, en 2004, a bien mis en évidence l’effet des maladies animales sur l’économie et la société, peut-on y lire…

Rappelons la vision de cette Stratégie :

Le Québec privilégie le partenariat, l’innovation et la communication afin d’améliorer la santé et le bien-être des animaux et de contribuer à la santé publique et à la vitalité du bioalimentaire.

Dans ce texte, il n’est fait mention des chiens et des chats – doit-on comprendre que c’est là la définition du gouvernement pour des animaux de compagnie? – qu’en 2 paragraphes :

  • les chiens et les chats sont inclus dans la Stratégie, en particulier lorsqu’ils sont destinés à l’élevage ou qu’ils servent à des activités commerciales ou sportives.
  • La Stratégie vise principalement les animaux destinés à l’alimentation humaine et à l’élevage, par exemple les bovins laitiers et de boucherie, les porcs, les volailles, les moutons, les chèvres, etc. Toutefois, compte tenu de l’étendue des responsabilités du Ministère, notamment en matière de santé publique et de bien-être des animaux, elle concerne également toutes les espèces animales (animaux de compagnie, espèces fauniques, animaux de production) lorsqu’elles peuvent affecter la santé des humains.

Où sont les conclusions du Groupe de travail sur le bien-être des animaux de compagnie, ‘Vers un véritable réseau pour le bien-être des animaux de compagnie’ ? Seront-elles intégrées dans un projet de loi plus vaste? Anima Québec nous promet que 2011 sera l’année du bien-être animal.
C’est quoi un animal de compagnie ?

Pour en savoir plus :

Papa, maman, bébé et…fido! L’animal de compagnie en droit civil ou l’émergence d’un nouveau sujet de droitstratégie québécoise de santé et bien-être des animauxLa Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux intitulée « Pour UNE santé bien pensée ! » ne vise pas tant à protéger les animaux que les humains. Cette Stratégie ne concerne pas tant les animaux de compagnie que les animaux destinés à l’alimentation humaine et à l’élevage. In fine cette Stratégie a pour objectif de prévenir des épisodes de maladies infectieuses dues aux animaux. L’épisode de fièvre aphteuse au Royaume-Uni, en 2004, a bien mis en évidence l’effet des maladies animales sur l’économie et la société, peut-on y lire…

Rappelons la vision de cette Stratégie :

Le Québec privilégie le partenariat, l’innovation et la communication afin d’améliorer la santé et le bien-être des animaux et de contribuer à la santé publique et à la vitalité du bioalimentaire.

Dans ce texte, il n’est fait mention des chiens et des chats – doit-on comprendre que c’est là la définition du gouvernement pour des animaux de compagnie? – qu’en 2 paragraphes :

  • les chiens et les chats sont inclus dans la Stratégie, en particulier lorsqu’ils sont destinés à l’élevage ou qu’ils servent à des activités commerciales ou sportives.
  • La Stratégie vise principalement les animaux destinés à l’alimentation humaine et à l’élevage, par exemple les bovins laitiers et de boucherie, les porcs, les volailles, les moutons, les chèvres, etc. Toutefois, compte tenu de l’étendue des responsabilités du Ministère, notamment en matière de santé publique et de bien-être des animaux, elle concerne également toutes les espèces animales (animaux de compagnie, espèces fauniques, animaux de production) lorsqu’elles peuvent affecter la santé des humains.

 Où sont les conclusions du Groupe de travail sur le bien-être des animaux de compagnie, ‘Vers un véritable réseau pour le bien-être des animaux de compagnie’ ? Seront-elles intégrées dans un projet de loi plus vaste? Anima Québec nous promet que 2011 sera l’année du bien-être animal.
C’est quoi un animal de compagnie ? 

Pour en savoir plus :

Papa, maman, bébé et…fido! L’animal de compagnie en droit civil ou l’émergence d’un nouveau sujet de droit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s