Le chien comprend les yeux

Nathalie Saindon, Psyt, Zt, Nt nous disait en décembre dernier qu’en dépit de l’abondance des recherches effectuées dans différents contextes et différents secteurs de la  santé sur les bienfaits de la thérapie assistée par l’animal:

Très peu de recherches démontrent l’efficacité et les mécanismes de l’intervention zoothérapeutique elle-même. C’est-à-dire, comment et en quoi la synergie triangulaire « patient – zoothérapeute – animal » agit sur les différents objectifs thérapeutiques. Cet aspect de la recherche est à développer complètement!

La présence empathique des animaux a une incidence sur notre bien-être et notre survie. Comment? Parce qu’on se regarde. Le visage est une référence universelle des émotions, Paul Ekman l’a démontré : certaines expressions faciale de base (joie, peur, tristesse, dégoût, colère, surprise) seraient reconnues par tous les hommes aux quatre coins de la planète. Charles Darwin (1) a été le premier scientifique à avoir étudié de manière systématique les 6 émotions universelles animales : colère, contentement, tristesse, dégoût, peur et surprise. Les visages humain et canin sont déterminants pour deviner ce que les autres ressentent. Quand un chien vous regarde dans les yeux – organes magnifiquement complexes qui ouvrent les portes du monde émotionnel – vous tissez un lien social étroit avec lui. Et il est faux de croire qu’en cet instant on ne peut accéder à son monde intérieur et lui au vôtre. Dans la maladie, la vie inauthentique de l’existence quotidienne vole en éclats, dans la souffrance physique ou l’abandon, le chien est aux aguets, vous êtes peut-être souffrants mais vous êtes là. Des travaux récents en éthologie ont effectivement montré combien le regard du chien s’était sophistiqué au cours de son évolution auprès de l’homme. Les découvertes éthologiques vont toutes dans le même sens : le chien comprend les yeux. Bon après faut que le médecin puisse mesurer çà avec d’autres outils que ceux actuellement façonnés par la science. Ou que le dernier angle de la triade – le zoothérapeute –  fournisse une démarche scientifique à la méthodologie indiscutable… pour plaire aux premiers…

1/ L’expression des émotions chez l’homme et les animaux, Rivages poche, 2001

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s